La Maladie D'Alzheimer Et Le Sommeil | Dreamerr
Place au sommeil réparateur
Livraison en 2-4 jours GRATUITE !
N°1 des oreillers cervicales
Support Français 24/7
Paiement Sécurisé par Paypal

La maladie d'Alzheimer et le sommeil

La maladie d'Alzheimer est le type de démence le plus courant, et les symptômes comprennent une perte progressive et irréversible de la mémoire, de la pensée, du raisonnement et d'autres fonctions cérébrales.

Au fur et à mesure que la maladie évolue vers des stades plus avancés, les personnes atteintes finissent par ne plus pouvoir prendre soin d'elles-mêmes de manière autonome et ont besoin de l'aide d'un soignant, soit à domicile, soit dans un établissement de soins de longue durée.



La maladie d'Alzheimer provoque des troubles du sommeil qui peuvent être perturbateurs tant pour le patient atteint que pour les soignants. Les personnes atteintes d'Alzheimer connaissent des troubles du sommeil, notamment un sommeil plus court ou plus fragmenté, des modifications de l'horloge biologique et du cycle du sommeil, et certains troubles du sommeil. Modifier l'horaire quotidien et les habitudes nocturnes d'un patient peut améliorer ces problèmes de sommeil.

Pourquoi les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer ont-elles des difficultés à dormir ?

Les changements dans la qualité et la durée du sommeil sont fréquents chez les personnes âgées. Cependant, les troubles du sommeil observés chez les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer sont souvent plus graves et plus complexes. Il peut y avoir une relation réciproque entre les problèmes de sommeil et les autres symptômes de la maladie d'Alzheimer. Cela signifie que la perte de sommeil peut aggraver d'autres symptômes, tels que les délires, l'agitation et l'errance, ce qui peut, à son tour, rendre le sommeil plus difficile.

Il faut dormir suffisamment et passer suffisamment de temps en sommeil profond et en sommeil rapide avec mouvements oculaires (REM) pour que les souvenirs soient préservés. La perte de mémoire est le principal symptôme chez les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer et, par rapport aux adultes plus âgés qui n'en sont pas atteints, les patients Alzheimer passent progressivement moins2 de temps en sommeil profond et en sommeil paradoxal.

sommeil

Les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer connaissent des changements spectaculaires dans leur cycle sommeil-éveil. Le cycle veille-sommeil - également appelé rythme circadien - est l'horloge interne de notre corps qui déclenche les processus physiques liés à l'éveil et au sommeil. Lorsque ce cycle est perturbé chez les patients atteints de la maladie d'Alzheimer, il en résulte que la personne ne dort pas la nuit et dort trop le jour. Les chercheurs attribuent la perturbation du rythme circadien chez les patients atteints de la maladie d'Alzheimer, au moins en partie, aux changements cellulaires dans le cerveau causés par la maladie.

La production dérégulée4 de l'hormone du sommeil, la mélatonine, chez les patients atteints de la maladie d'Alzheimer pourrait jouer un rôle. Parmi les autres facteurs possibles, on peut citer une diminution de l'activité physique et une exposition moindre à la lumière naturelle.

coussin
Quels sont les troubles du sommeil les plus fréquents chez les patients atteints de la maladie d'Alzheimer ?


Avoir du mal à s'endormir et à rester endormi, se réveiller trop tôt ou avoir un sommeil de mauvaise qualité sont des symptômes caractéristiques de l'insomnie, qui est fréquente chez les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer. Les autres troubles du sommeil les plus souvent observés dans cette population sont les suivants

L'apnée obstructive du sommeil (AOS) : L'AOS est un état caractérisé par des ronflements forts, des étouffements et d'autres symptômes respiratoires dus à l'affaissement des voies respiratoires pendant le sommeil. Une étude a montré que jusqu'à la moitié des patients atteints de la maladie d'Alzheimer développent un jour ou l'autre un SAOS. La pression positive continue des voies respiratoires est le traitement le plus courant pour les patients atteints d'AOS, et il a été constaté qu'elle améliore la cognition des patients qui souffrent à la fois d'AOS et de la maladie d'Alzheimer.

dormir
Le syndrome des jambes sans repos (SJSR) : Dans le SJSR, les personnes ressentent des sensations troublantes de rampement ou de picotement dans les jambes qu'elles soulagent en bougeant leurs jambes. Les symptômes ont tendance à s'aggraver au repos et peuvent perturber le sommeil.

Lire aussi : Vieillissement et sommeil 

Une étude a montré que le SJSR peut être entre deux et six fois plus fréquent chez les personnes âgées souffrant de troubles cognitifs que chez les personnes âgées en bonne santé. Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour déterminer si les traitements du SJSR, largement disponibles, sont sûrs et efficaces pour les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer. Cependant, il a été démontré que le traitement médical du SJSR améliore la qualité du sommeil. Le traitement médical du SJSR améliore la qualité du sommeil.


Troubles de l'humeur : De nombreux patients atteints de démence souffrent de dépression et d'anxiété, et ces troubles de l'humeur sont connus pour contribuer aux problèmes de sommeil. Les symptômes de dépression et d'anxiété, qui peuvent consister à rester chez soi, à se retirer du soutien social, à se sentir déprimé ou bouleversé, peuvent rendre le sommeil plus difficile. La thérapie cognitive et/ou comportementale, la stimulation sensorielle, l'exercice et l'utilisation éventuelle de médicaments peuvent réduire les symptômes des troubles de l'humeur et les problèmes de sommeil qui y sont liés chez les personnes atteintes de démence.

sommeil-profond
En outre, le "coucher du soleil" est un phénomène courant qui se traduit par une augmentation des symptômes tels que la confusion, l'anxiété et l'irritabilité en fin de journée chez les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer. Il commence généralement vers le coucher du soleil et peut durer toute la nuit, ce qui affecte le sommeil. Bien que la cause exacte soit inconnue9, le coucher du soleil peut être dû à une perturbation du rythme circadien et/ou à la fatigue causée par la perte de sommeil.

Comment les patients atteints de la maladie d'Alzheimer peuvent-ils mieux dormir ?


Aider une personne atteinte de la maladie d'Alzheimer à maintenir un sommeil plus long et plus profond peut entraîner des gains de santé physique et une amélioration des symptômes diurnes que la perte de sommeil provoque, tels que l'agitation et la désorientation. En plus de traiter tout trouble sous-jacent du sommeil qui contribue à un sommeil perturbé, la pratique d'une bonne hygiène du sommeil peut aider les personnes atteintes d'Alzheimer à mieux dormir. L'hygiène du sommeil signifie cultiver des habitudes de sommeil saines et maintenir un environnement qui favorise un sommeil de qualité. Faites des expériences avec les étapes suivantes pour améliorer l'hygiène du sommeil :
aide
Équilibrer la routine quotidienne : Intégrer des activités stimulantes telles que les courses, les repas en famille, les rendez-vous et l'exercice le matin et au milieu de la journée. Réservez les soirées pour une routine à faible consommation d'énergie10 d'activités apaisantes comme écouter de la musique, lire à haute voix et passer du temps avec les animaux de compagnie.
Établissez un horaire de sommeil : S'endormir et se réveiller à la même heure chaque jour peut aider à réguler le rythme circadien.


Évitez de faire la sieste : Si possible, les siestes devraient être limitées11 car elles renforcent les troubles du sommeil et de l'éveil et rendent plus difficile l'endormissement et le maintien du sommeil pendant la nuit.


Ajoutez une exposition à la lumière : La lumière est le plus puissant régulateur du rythme circadien. Passer du temps dehors à la lumière naturelle peut aider à réorienter l'horloge interne. Une autre option consiste à envisager la luminothérapie, dont certaines études ont montré qu'elle améliorait les symptômes du sommeil12 chez les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer. La luminothérapie consiste à introduire un dispositif d'éclairage spécialisé et lumineux pendant au moins 30 minutes au cours de la journée.

chambre


Encourager l'activité physique : L'exercice physique pendant la journée peut aider à dormir la nuit. Marcher ou faire d'autres exercices à l'extérieur procure un double avantage : l'activité et l'exposition à la lumière.


Gérer la prise de médicaments : Certains médicaments couramment fournis aux patients atteints de la maladie d'Alzheimer peuvent perturber le sommeil s'ils sont pris en fin de journée. Consultez un médecin pour connaître le moment idéal d'administration de tout médicament afin de favoriser un sommeil sain.


Évitez les hallucinations : Si les hallucinations du soir retardent ou perturbent le sommeil, il peut être utile d'éclairer la pièce de manière à ne pas créer d'ombres pendant les heures précédant le coucher. Limitez les couleurs et les motifs vifs, évitez les sons forts et couvrez les miroirs.


Ces approches de l'hygiène du sommeil peuvent être difficiles à mettre en œuvre pour certains patients, mais il est prouvé que de tels efforts peuvent être payants. Une étude a montré que, par rapport à un groupe témoin, la mise en œuvre de pratiques d'hygiène du sommeil, les promenades quotidiennes et l'exposition à un dispositif d'éclairage ont entraîné une réduction du temps d'éveil nocturne et de la dépression chez les patients atteints de la maladie d'Alzheimer et que ces gains ont été maintenus après six mois.

Articles Récents

L'Hypersonmie

 L'hypersomnolence n'est pas un trouble en soi, c'est un symptôme d'autres affections. La plupart des cas de somnolence excessive sont liés à un sommeil insuffisant ou interrompu. Un mauvais sommeil...

En savoir plus

L'Insomnie

L'insomnie chronique se caractérise par des symptômes qui surviennent au moins trois fois par semaine pendant au moins trois mois. L'insomnie qui dure ou moins de trois mois est appelée...

En savoir plus

La Narcolepsie

Qu'est-ce que c'est, quelles sont ses causes et quelles sont les mesures qui peuvent aider à la gérer ?La narcolepsie est un trouble du sommeil qui est souvent mal compris....

En savoir plus

Les Cauchemars

Le rêve est l'un des aspects les plus complexes et les plus mystérieux du sommeil. Si les rêves peuvent inclure des visions de grandeur et de bonheur, ils peuvent aussi...

En savoir plus

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré